Comment soigner une chondropathie rotulienne ?

Le genou étant une partie du corps qui peut souffrir de plusieurs maladies. Parmi celles-ci l’on distingue la chondropathie rotulienne. C’est un traumatisme qui est source de douleur et d’une grande gêne. De nombreuses personnes dans le monde en souffrent surtout les sportifs. Quels sont les causes de la chondropathie rotulienne ? Quels sont les solutions pour son traitement ? Découvrez dans cet article toutes les informations importantes à connaître sur ce mal afin de pouvoir y faire face convenablement.

Qu’est ce que la chondropathie rotulienne ?

La chondropathie rotulienne est une détérioration des cartilages situés au niveau de la patella (rotule). Elle survient lorsque la rotule exerce un trop grand frottement sur le fémur. Au début de cette dégénération, l’on ne ressent aucun symptôme. À la longue, on assiste à une fissure du cartilage ou au dénudage des os. Ce qui peut causer des douleurs insupportables.

De façon générale, la chondropathie rotulienne atteint les sujets sportifs ou ceux qui sollicitent très souvent leurs genoux. Elle se manifeste par des douleurs ou des brûlures dans la partie des articulations au cours de différents mouvements qui s’accentuent surtout lorsqu’on s’accroupit, pendant la marche dans une pente ou d’escaliers, au cours de la pratique de la conduite, etc. Aussi durant le repos lorsqu’on reste longuement assis, les douleurs peuvent apparaître.

Les causes de la chondropathie rotulienne

Plusieurs facteurs peuvent occasionner la survenance d’une chondropathie rotulienne. La cause la plus fréquente de l’apparition de ce mal est la pratique excessive d’activités sportives ou physiques trop intenses. En effet lorsque vous faites du sport surtout dans le cas des exercices qui demandent une implication importante du genou (la course, le crossfit, la boxe…), les tendons de la rotule peuvent se fatiguer ou subir des lésions.

Ce qui entraînera une douleur légère mais s’accentuera avec le temps si le problème n’est pas immédiatement pris en charge.  C’est la raison pour laquelle c’est très souvent des sportifs ou des poseurs de carreaux, de moquette ou de sol qui se plaignent de ces maux.

Le surpoids a aussi un effet sur la rotule étant donné que le poids de tout le haut du corps repose sur les jambes. Ainsi, vos genoux peuvent prendre un coup si la masse que vous leur imposez dépasse leur capacité. Cela exercera une pression sur les articulations de votre hanche, de vos genoux, et de vos chevilles. Ce qui peut donc déclencher l’apparition d’une chondropathie rotulienne.

Aussi, après plusieurs chocs reçus ou un grave accident aux genoux, la rotule peut subir une déformation ou les cartilages peuvent se ramollir. Ce qui peut faire naître une douleur. Par ailleurs, une dystrophie congénitale au niveau de cette zone peut aussi faire apparaître cette maladie.

Vous devez vous faire traiter pour corriger la chondropathie rotulienne au risque à la longue de ne plus pouvoir marcher correctement. Toutefois, vous devez consulter un médecin pour vous aider à faire un diagnostic en bonne et due forme à travers des examens physiques, cliniques ou d’imagerie. Ce qui vous permettra de mieux vous attaquer au dysfonctionnement que vous avez.

Quels sont les traitements possibles de la chondropathie rotulienne ?

Pour soulager la chondropathie rotulienne, vous avez la possibilité selon la gravité de votre cas ainsi que de l’intensité des douleurs que vous ressentez de suivre un traitement médicamenteux, une thérapie sans médicaments ou de vous faire opérer.

Le traitement avec des médicaments

Pour vous soigner la chondropathie rotulienne, le médecin peut vous prescrire des antalgiques ou des injections locales dans le cas où vous avez très mal. Ce qui apaisera un peu la douleur. Il pourra associer à cela des capsules dosées en chondroïtine sulfate  en acide hyaluronique, ou en glucosamine sulfate pour vous aider à améliorer la régénération de la substance de vos os.

Ce qui empêchera la dégradation de votre cartilage. Il s’agit des médicaments qu’il faut prendre quotidiennement à vie ou en cure de 3 mois au moins en fonction de votre état. Respectez les indications de votre médecin.

Le massage

Un massage léger de 10 à 15 minutes au moins deux fois chaque semaine peut aussi vous aider à vous débarrasser de votre chondropathie rotulienne. Vous pouvez le faire vous même où solliciter les services d’un kinésithérapeute.

Vous pouvez utiliser l’huile essentielle de Mahanarayan, ou une association de l’huile bio du sésame et de celle de camphre. Pendant l’opération de massage, vous pouvez faire une mobilisation de votre rotule. Allongez votre jambe à plat sur votre lit ou un fauteuil puis saisissez la patella et faites la bouger de haut en bas et de gauche à droite.

Pour finir maintenez-la en haut bien droite pendant une quinzaine de secondes puis lâchez. Cette action contribuera à aligner comme il faut votre rotule. Toutefois, les individus ayant eu dans le passé un déboîtement de la rotule ne doivent pas pratiquer cette opération.

La pratique de certains sports pour soulager la chondropathie rotulienne

Pratiquer du sport peut vous aider à lutter efficacement contre la douleur. C’est le cas des exercices de musculation et d’étirements. Ceux-ci sont d’excellentes alternatives pour un meilleur renforcement du muscle responsable de l’extension de la cuisse et pour réduire la compression de la patella.

De ce fait, vous devez combiner au réveil tous les matins 10 minutes d’exercice de yoga et celle de la planche pour gainer votre corps en vue du rétablissement de l’équilibre des muscles de tout votre corps.

La consommation de certains aliments

Vous pouvez régler votre problème de chondropathie rotulienne en mangeant des aliments ayant des vertus pour calmer l’inflammation ou qui ont une forte teneur en oligo-éléments. Il s’agit du gingembre, du curcuma, de l’huile de lin, du pourpier, du radis noir ou des fruits de mer. Ils pourront contribuer à diminuer les douleurs et permettre une meilleure constitution de votre cartilage dans le cas des douleurs légères.

L’intervention chirurgicale

Ce mode de traitement de la chondropathie rotulienne est réservé aux cas extrêmes c’est-à-dire pour les sujets dont la patella ou les ligaments ont subi une très grande déformation. Elle peut se faire de deux différentes façons notamment le recentrage de la rotule ou le creusement de la trochlée (la cavité dans laquelle la patella loge).

Quels sont les moyens pour prévenir la chondropathie rotulienne ?

Afin de ne pas souffrir d’une chondropathie rotulienne, il est important de proscrire de vos habitudes la pratique intense ou excessive d’exercices physiques ou sportifs notamment le football, le footing, le portage de charges en montant des escaliers. Par contre, privilégiez les activités telles que la marche, la natation, le vélo, la randonnée avec des bâtons de marche. Elles renforcent vos muscles.

Aussi, pour les femmes, il est important d’éviter le port des très hauts talons surtout sur de longs moments et pour parcourir de grandes distances. Vous ne ferez que déranger les ligaments de vos genoux. Ce qui peut être dangereux pour vous. Alors faites bien attention.

Leave a Comment